header-left  
header-right facebook
  INFO n° 71 - novembre 2015 SPÉCIAL CLIMAT  
 
Onderwerp / Sujet Geadresseerden / Adressée à
(email-adressen scheiden door een komma / séparez les adresses e-mail par une virgule)

Le Climate Express ou le mouvement citoyen
en marche pour le climat
 

Le sommet de Paris réunira tous les pays du monde autour du changement climatique. C'est donc LE moment pour les citoyens du monde entier de se manifester pour exiger un changement vers une économie respectueuse de l'homme et des limites de la planète. Des citoyens, organisations et associations de divers horizons, mais tous soucieux des conséquences du changement climatique et convaincus des solutions (qui existent!), se sont réunis en un mouvement climatique belge en s'inscrivant au 'Climate Express'.




Quel est l'origine du mouvement?

Le sommet de Varsovie, en Novembre 2013: 800 belges enthousiastes, convaincus et engagés montent en gare de Bruxelles-Midi à bord d’un train exceptionnel. Leur destination? Les négociations internationales sur le climat à Varsovie. Le train pour le climat fut une source de riches échanges, d’inspiration et d’énergie positive. De cette énergie est né un train, et ce train roule toujours vers un monde social et écologique. Prochain arrêt du Climate Express sera Paris où un peloton de plus de 300 cyclistes arrivera ce samedi 28 novembre pour remettre les 6 revendications du Climate Express à la délégation qui représente la Belgique au sommet climatique. Ensuite le Climate Express espère amèner au moins 10.000 Belges dans un lieu où la situation sécuritaire le permet.


 
 
 
 
Quel est son objectif?

Le Climate Express a dès le début fait le choix d'intégrer la dynamique internationale, en participant activement à la plateforme 'Coalition Climat 21'. Cette plateforme a élaboré, dans une dynamique de réunions internationales et nationales, un cadre de mobilisation pour les deux semaines de la conférence. Objectif: élargir le mouvement climatique et augmenter la pression vers la fin de la COP21, afin de réaliser les conditions pour un réel changement, ambitieux, qui fasse de ce monde un monde solidaire et respectueux de son environnement.


Que se passera-t-il?

Dimanche 29 novembre nous nous rassemblerons pour: une marche colorée sur le thème des alternatives positives, une gigantesque chaîne humaine et quelques concerts fantastiques qui montreront l’envie de vivre du mouvement climatique en Belgique.

Ensuite, la pression montera tout au long de la COP.
Le 4 novembre, une première grande action de désobéissance civile aura lieu à Paris contre les lobbies à la COP. Les 5 et 6 novembre, un village mondial des alternatives y sera installé. Et tout au long des deux semaines, le cadre des Climate Games entourera tout type d'action non violente sur le thème: nous ne nous battons pas pour la nature, nous sommes la nature qui se défend. Inspirés d'Amsterdam, activistes, artistes, hackers, designers, joueurs, scientifiques... se mettent ensemble pour transformer Paris en un gigantesque terrain de jeux et les actions seront assemblés en une grande action pour le climat. Des groupes d'activistes de toute l'Europe rejoindront Paris pour l'occasion. Objectif: malgré les mesures sécuritaires et la restrictions des libertés suite aux attentats, montrer la force du mouvement climatique, qui a pris son élan avec Paris et a les clés d'un réel changement!

Suite aux nouvelles mesures sécuritaires, bien s'informer sur le cadre légal avant de participer aux Climate Games. Une soirée d'information aura lieu le 3 décembre avec les dernières nouvelles.


Plus d'infos sur le site du Climate Express:
http://fr.climate-express.be







 
Retour vers le sommaire >